Compte-rendu de la CAPD du 1er février 2019

Lors de cette CAPD, instance dans laquelle le SNUDI FO 63 siège pour la première fois depuis les élections de décembre 2018, nous avons rappelé que notre syndicat défendrait les personnels en toute indépendance.

Prenez connaissance de la déclaration liminaire du SNUDI FO 63 en PJ

 

Règlement intérieur :

Le SNUDI FO a demandé de retirer du règlement intérieur le passage souligné dans l’extrait suivant : « Les représentants suppléants du personnel qui n’ont pas été convoqués [….] peuvent assister aux réunions de la commission, mais sans pouvoir prendre part aux débats et aux votes ». Cela a été refusé par l’administration. Le SNUDI FO 63 s’étonne de la position des autres représentants syndicaux qui rejoignent la position de l’administration sur cette interdiction faite aux membres suppléants de prendre part aux débats en CAPD (contrairement à ce qui se pratique dans d’autres instances).

Validation du barème des permutations informatisées :

Le SNUDI FO intervient depuis plusieurs années auprès du ministère pour que soit mis un terme aux situations dramatiques de nombreux collègues en attente de mutation. En effet pour la rentrée 2018, c’était seulement 23,7% des collègues qui obtenaient satisfaction dont moins de 50% au titre du rapprochement de conjoints. Des milliers de collègues sont ainsi contraints de renoncer à leur vie professionnelle pour pouvoir suivre leur conjoint et leur famille. Cette année, 12 demandes de permutations informatisées ont été faites dans le Puy-de-Dôme.

Diffusion individuelle des résultats : le 4 mars 2019

Circulaire Temps partiels :

Le SNUDI FO a demandé que le 80% sur autorisation soit accordé, comme c’est le cas dans le Cantal.

Le SNUDI FO 63 a déposé le vœu suivant :

Les représentants du personnel demandent à l’administration que les 80% sur autorisation soient accordés.

 Vote POUR : SNUDI FO, SNUIPP, UNSA

CONTRE : L’administration (IEN et représentants de l’IA)

La circulaire « Temps Partiel » a été présentée ce matin et sera publiée prochainement sur le site de la DSDEN 63. Date limite des demandes : 29 mars.

Questions diverses

  • Problème du manque de remplaçants : entre 30 et 40 absences non remplacées cette semaine ! C’est inadmissible ! Rappelons que dans la proposition de carte scolaire faite par l’IA, aucun poste de remplaçant n’est créé ! Le SNUDI FO 63 a fait remarquer que l’accord des temps partiels à 80 % sur autorisation permettrait, lors de la période travaillée à 100%, de disposer d’un vivier pour soulager les problèmes liés aux remplacements en cette période dite « rouge ».
  • Poste PIAL (Pôle Inclusif d’Accompagnement Localisé) : Un enseignant a été retenu, suite à la parution d’un poste à profil en cours d’année ! Ce poste «expérimental » devrait servir à gérer la répartition des AESH dans les écoles… Le SNUDI FO 63 reste dubitatif quant aux missions attribuées à ce poste, qui montre la volonté de poursuivre la mise en place de l’école inclusive et a interpellé l’administration sur le fait que ce poste à 1607 heures ne rentrait pas dans le cadre du décret définissant les obligations réglementaires de service d’un PE. L’administration ne semble pas dérangée…

DECLARATION LIMINAIRE DU SNUDI FO 63

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *