Problème de remplaçants : l’IA reçoit les organisations syndicales jeudi 6 juin : faites remonter vos situations

A l’inititaive du SNUDIFO,
une rencontre des organisations syndicales (FO, UNSA, SNUIPP) siégeant en CTSD aura lieu avec l’Inspecteur Académique ce jeudi 6 juin.


Pour continuer à établir un état des lieux précis, comme des dizaines d’écoles et de collègues, remplissez le petit questionnaire en cliquant ICI.


La situation dans le Puy de Dôme est catastrophique cette année encore au niveau du manque de remplaçants. Dans certaines circonscriptions, les IEN annoncent que plus aucun remplacement ne pourra être assuré d’ici la fin de l’année. Et cela a différentes conséquences :

  • journées non remplacées qui obligent les collègues à se répartir les élèves dans les classes. Cela dégrade les conditions de travail, et impacte des questions de responsabilité au niveau de la surveillance.
  • départs en formations annulées
  • journées de décharges de direction non assurées
  • et maintenant des refus d’accorder des droits aux personnels concernant des demandes d’autorisation d’absence sur des journées pour se marier, se pacser ou assister à un enterrement de proches.

Partout le SNUDIFO 63 intervient pour dénoncer cette situation. Le SNUDIFO 63 a voté contre le projet de carte scolaire qui ne prévoyait entre autre aucune création de poste de remplaçants pour la rentrée 2019. En CHSCTD, des fiches registres santé et sécurité au travail ont été étudiées, et FO a déposé des avis demandant des créations de postes statutaires. 

Si vous avez eu des autorisations d’absence sans traitement, ou si vous avez des refus d’autorisations d’absences qui arrivent,contactez le syndicat par mail fo.snudi63@gmail.com ou téléphone 06 88 75 67 15

Parce que la réalité du terrain est loin des annonces ministérielles. Parce qu’il faut plus de moyens pour améliorer les conditions de travail des personnels, et par conséquent d’apprentissage des élèves. Parce que la colère grandit pour dénoncer les mesures du gouvernement.

Continuons à discuter dans nos écoles afin de déterminer des moyens d’actions à mettre en oeuvre pour gagner sur l’ensemble de nos revendications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *