Accès à la hors-classe :

Le SNUDI FO 63 défendra les situations de tous les collègues soumis à l’arbitraire du PPCR !

Faites nous remonter vos dossiers !

La CAPD traitant des passages à la Hors-Classe aura lieu le 5 juillet

Nous attirons votre attention sur la situation :

· L’accession à la Hors Classe ne se fait plus sur un barème clair garantissant comme auparavant par exemple à tout collègue au 11éme échelon d’accéder à la Hors Classe et donc de pouvoir partir à la retraite dans de meilleures conditions. C’est désormais l’appréciation de l’IA (convertie en points) c’est-à-dire le fait du prince, qui est l’élément principal. Une ancienneté dans la plage d’appel (voir tableau ci-dessous) vient compléter ce pseudo-barème.

·       Les avis des IEN sont sur I-Prof. Ils sont définitifs et ne seront pas revus pour les années à venir si vous n’êtes pas promus.

 Les avis publiés sur I-Prof  ne sont pas motivés. Plusieurs d’entre vous ont demandé la justification et ils ont raison. Le fait du prince a ses limites. Nous vous invitons, si ce n’est déjà fait, à en faire autant.

Comment cela va se passer?

Les collègues promouvables ont tous une appréciation du DASEN, appréciation que tous les collègues sont censés connaître. 

L’appréciation est soit :

– à consolider: 60 points

– satisfaisant: 80 points

– très satisfaisant: 100 points

– excellent: 120 points

Cas des collègues absents au moment de leur rdv de carrière et sans appréciation: Leur cas va être étudié en CAPD. Si vous êtes concernés, le SNUDI FO 63 vous invite à nous faire remonter votre dossier (rapports d’inspection, notes personnels nous permettant de défendre la valeur professionnelle…). Cette appréciation sera gravée dans le marbre d’où toute l’importance de défendre les dossiers !

Cas des collègues ayant contesté leur appréciation : vous devez avoir saisi la CAPD par courrier. Le SNUDI FO 63 vous invite à nous faire remonter votre dossier (rapports d’inspection, notes personnelles nous permettant de défendre la valeur professionnelle…)

Les tableaux d’avancement: Le barème: « valeur professionnelle » + ancienneté dans la plage d’appel.

Ancienneté dans la plage d’appel:

La position dans la plage d’appel est valorisée par des points d’ancienneté.

Ces points sont attribués en fonction de l’ancienneté théorique dans la plage d’appel, calculée sur la base de l’échelon détenu et de l’ancienneté dans l’échelon au 31 août 2019, conformément au tableau ci-dessous.

Échelon et ancienneté dans l’échelon au 31 août9 + 29 + 310 + 010 + 110 + 210 + 311 + 011 + 111 + 211 + 311 + 411 + 5 et plus
Ancienneté dans la plage d’appel0 an1 an2 ans3 ans4 ans5 ans6 ans7 ans8 ans9 ans10 ans11 ans et plus
Points d’ancienneté 01020304050708090100110120

Le départage des ex aequo se fait de la manière suivante :

1.      Discriminant : Ancienneté Générale des Service

2.       Age

·       L’ancienneté n’est plus la règle. Ainsi un collègue au 10éme échelon peut passer devant un collègue plus ancien et au 11éme !!

·       Le SNUDI FO se félicite de la prise en compte de l’AGS en cas de barème ex aequo. Cela permettra aux collègues anciens instituteurs d’être moins pénalisés que l’année dernière.

Qui est promouvable à cette CAPD?

Hors Classe : Les collègues qui comptent au moins 2 ans d’ancienneté dans le 9ème échelon au 31/08/2019 et les collègues qui sont au 10ème et 11ème échelon au 31/08/2019 sont promouvables.

En 2018, 128 collègues seulement ont été promus. Devant la contestation et les interventions auprès du ministre, le nombre de places dans le Puy-de-Dôme a été porté à 152 pour 2019 (mais au détriment de l’Allier). Pas de quoi pavoiser comme le fait le SE-UNSA !

Cette année, les derniers collègues promus ont 160 de barème. Le départage à l’AGS se fait sur les collègues ayant 160 de barème.

15,3% des PE promouvables seront promus alors que les enseignants du 2nd degré sont à 17%. Nous continuerons de demander au ministre l’alignement sur le 2nd degré.

Un mail sera envoyé aux adhérents avec la liste des promus.

  Le SNUDI FO réaffirme ses revendications :

– Abandon des nouvelles modalités d’évaluation des enseignants et du protocole PPCR qui en est à l’origine ; 

– Un barème essentiellement basé sur l’ancienneté pour le déroulement de carrière de chaque personnel ; 

– Possibilité de revoir à la hausse les appréciations délivrées au 9ème échelon, lors du 3ème rendez‐vous de carrière ; 

– Augmentation du taux de passage à la hors classe : possibilité pour tous les collègues d’accéder à l’indice le plus important du grade le plus élevé ; 

– Augmentation de 16 % de la valeur du point d’indice.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *