Les « jardins d’enfants » en lieu et place de l’école maternelle Une réalité dès septembre 2019

En deux décrets, le ministre intègre les jardins d’enfants dans les écoles privées hors contrat
4 jours après la fin des classes, avançant à marche forcée dans un contexte de monologue social, le ministre présente au CTM du 9 juillet, deux décrets qui substituent les «jardins d’enfants» à l’école maternelle publique. Il confirme les pires craintes de la FNEC-FP‐FO.
Avec ces deux décrets le ministre organise la disparition de l’école maternelle publique
« les enfants inscrits dans les « jardin d’enfants » soumis à l’obligation d’instruction sont assimilés aux élèves des classes hors contrat des établissements d’enseignement privés »
Le « jardin d’enfants » est assimilé à un établissement d’enseignement »

La FNEC FP‐FO votera contre ces projets au CTM du 9 juillet. Si le ministre a dû retirer les EPSF de la loi face à la mobilisation, pour autant les personnels ont une seule exigence : le retrait total de la loi «école de la confiance» et du projet de loi «transformation de la Fonction publique». 

Prenez connaissance du communiqué du 3 juillet en PJ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *