Consternation, sidération et colère : suicide de notre collègue du 93

Suicide de notre collègue directrice du 93 :il est urgent de se réunir, de discuter, et d’établir le cahier de revendications !

L’avalanche de mesures qui s’abattent sur les PE et les placent dans des situations dramatiques conduit au drame de Pantin.  

Alors que nous apprenions le suicide de la directrice de Pantin (93) sur son lieu de travail, au même moment nous étions informés de la tentative de suicide de notre collègue de la circonscription d’Istres (13)

Vous trouverez en pièce jointe la lettre de la directrice de Pantin qui a souhaité qu’elle soit largement diffusée, ainsi qu’un communiqué du SNUDI FO 93 du 25/09/19 :

«Cette affaire sera traitée avec toute la dignité qu’elle réclame, toute la détermination qu’elle nécessite :

Christine a envoyé au Snudi FO 93 un dossier avec un mot manuscrit. Par là elle veut que, tous ensemble, dans l’unité, nous menions le combat pour dire : Plus jamais !

Ce qu’a vécu Christine, ce que nous vivons, nous, directeurs, professeurs des écoles, contractuels, AESH est scandaleux ! Pour le Snudi FO 93 il y aura désormais un avant et un après !

Une intersyndicale est prévue demain jeudi. Avec dignité et détermination, nous organiserons dans l’unité la plus large des hommages pour Christine et les mobilisations à venir. »

Le SNUDI FO continuera à défendre et à faire valoir les droits des collègues. Dans le département, les interpellations répétées de l’Inspecteur Académique sur la question de la surcharge de travail des directeurs, et de la non-application de la circulaire concernant les décharges de direction de moins de 4 classes avertissent du mal-être des collègues. Il faut que le ministère agisse et prenne des mesures importantes pour améliorer les conditions de travail des directeurs et enseignants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *