Compte-rendu FO du Groupe de Travail sur les AESH Lundi 30 septembre au rectorat

Le rectorat confirme l’augmentation du temps de travail des AESH sans augmentation de salaire.

FO s’indigne contre les mesures gouvernementales qui aggravent la précarité des AESH

1)    Temps de travail :

FO est la seule organisation à avoir dénoncé la circulaire du 5 juin 2019, qui augmente le temps de travail des AESH sans augmentation de salaire. La circulaire entérine même une baisse des traitements pour tous les AESH ayant signé un nouveau contrat du fait de la suppression de l’indemnité compensatrice de la hausse de la CSG.

FO a condamné la décision du ministère des finances de supprimer cette indemnité. C’est au moins 8 euros en moins sur la fiche de paye. Un scandale !

En ce qui concerne le temps de travail, la circulaire ouvre la porte à 3 interprétations possibles pour les AESH à 60% (la grande majorité d’entre eux)

Quotité de 60%Quotité de 60% (académie de Clermont)Quotité de 62%
Temps de service : 23h30Heures Annexes : 117heures(103 heures en réalité. Voir ci-dessous)Temps de service : 24 heuresHeures Annexes : 100 heures(86 heures en réalité. Voir ci-dessous)Temps de service :24 heuresHeures Annexes 134heures( 120 heures en réalité. Voir ci-dessous)

FO s’est tournée vers ses adhérents AESH, a ouvert la discussion lors des réunions d’informations syndicales organisées dans l’académie, pour connaître les réelles volontés des premières concernées.

Aucune interprétation ne répond aux revendications des AESH !

Pour FO, il n’y a rien à négocier dans le cadre de la circulaire. FO n’accompagnera pas les mesures gouvernementales qui amplifient la précarité dans l’Education Nationale.

Pour FO, une seule revendication: « un vrai statut, un vrai salaire »

  • FO fait baisser le temps de travail de 14 heures :

En tant que contractuels, les AESH ont le droit à 2 jours de congés fractionnés à déduire des 1607 heures, ce qui ramène les 100 heures annexes actuellement dues (par les personnels à 60%) à 86 heures.! L’administration a pris en compte notre demande et reconnaît que les AESH relèvent bien de ce droit. Nous avons donc demandé qu’un rectificatif soit apporté sur les contrats. Dans l’attente de communication sur ce sujet, FO vous invite à compter vos heures (réunions, sorties dépassant les horaires) et à ne pas dépasser les 86 heures.

  • FO obtient que les AESH à 60% ne fassent que 24 heures d’accompagnement par semaine et pas une minute de plus !

FO est intervenue pour défendre des collègues à 60% à qui des chefs d’établissement ont demandé d’accompagner des élèves 26 heures par semaine. L’administration reconnaît que ce n’est pas acceptable et intervient pour régulariser les situations.

Si des AESH s’occupent d’enfants en situation de handicap lors des temps d’accueil du matin et de midi, ce travail doit être comptabilisé dans le cadre des 24 heures d’accompagnement.

FO a demandé qu’une note de service soit envoyée aux chefs d’établissement et directeurs d’école afin de rappeler le cadre.Contactez FO si vous êtes dans une situation qui ne vous semble pas normale !

  • Déplacements des AESH (temps de travail et frais)

Pour percevoir ces frais de déplacement

–          Les AESH gérés par le lycée Sidoine Applinaire doivent envoyer une fiche de frais au lycée.

–          Les AESH gérés par les DSDEN doivent renseigner leur déplacement sur DT Chorus. (En Haute-Loire, cette procédure est faite directement par les services de la DSDEN)

FO est intervenue pour demander le versement des frais de déplacement non effectué l’année dernière et au mois de septembre. Les régularisations seront faites sur demande des agents. Saisissez le syndicat FO.

FO a demandé que le temps de trajet des AESH nommés sur plusieurs établissements, que ce soit en PIAL ou Hors PIAL, soit compté dans le temps de travail

2)    Contrats

L’Education Nationale est le seul employeur à demander à ses agents de travailler sans contrat. Scandaleux !

FO a interpellé l’administration sur la question de la responsabilité en cas d’accident sur le lieu de travail ou sur le trajet.

FO a condamné les incidences sur la paye de certains AESH. Ainsi des collègues ne seront que partiellement ou pas du tout payés en septembre! Inacceptable !

FO invite les personnels dans ces situations à contacter les syndicats FO afin de monter des dossiers de demande d’aide auprès de l’action sociale.

Changement d’affectation des AESH : Les personnels ne sont ni des pions, ni des kleenex : assez de la flexibilité.

FO est intervenue contre la rationalisation/mutualisation des AESH organisé par le rectorat et les DSDEN et a dénoncé les changements d’affectation d’AESH du jour au lendemain, même dans des écoles où des enfants sont en attente de notifications.

Contre la dégradation des conditions de travail de tous qu’engendrent ces méthodes, FO exige qu’aucun changement d’affectation ne puisse se faire en cours d’année.

3)      Formation :

Les AESH bénéficieront d’une formation statutaire pour « l’adaptation à l’emploi » ainsi que des formations proposées par les DSDEN.

Aucune formation qualifiante n’est proposée, aucun euro n’est budgété pour le CPF, preuve de la volonté du ministère de laisser les AESH dans la précarité.

La formation pourra-t-elle se faire en dehors du temps d’accompagnement ? L’absence de réponse claire du rectorat laisse planer le doute.

Si le rectorat indique qu’il n’y aura pas de pointeuse pour fliquer le temps de travail annexe des AESH, le risque qu’ils soient convoqués en dehors des temps d’accompagnement (soir, mercredi, vacances scolaires) est bien réel, la circulaire du 5 juin le permet.

FO ne fera pas croire aux AESH que les heures de travail hors accompagnement des élèves seront gratuites. Déjà, des chefs d’établissement demandent aux AESH de travailler en plus en utilisant cette enveloppe horaire. Si ce travail supplémentaire n’est pas partout réclamé cette année, ne doutons pas un instant qu’il le sera plus tard !

Participez à la prochaine Réunion d’Information Syndicale sur le temps de travail prévue le Jeudi 7 Novembre à 13h45 à l’école élémentaire du Faubourg à Issoire. (Courrier à envoyer à votre gestionnaire, accompagné de votre demande d’autorisation d’absence).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *