Informations importantes du 23 mars 2020 : communiqué du SNUDI-FO 63

Chers collègues,

Tout d’abord, le bureau du syndicat souhaite que chacun d’entre vous aille pour le mieux et que le confinement ne soit pas trop compliqué pour vous.

Contactée par le SNUDI-FO 63 lundi 23 mars, Mme la Secrétaire Générale nous informe qu’une réunion a lieu ce lundi après midi pour établir un certain nombre de décisions pour le département.

Le SNUDI-FO 63 a fait remonter les questions/problèmes suivants :

– concernant les instances, notamment sur la carte scolaire, le CTSD est programmé le 6 avril (avec un Groupe de Travail prévue ce vendredi 27 mars) : M le DASEN réfléchit à un possible report. Mais aucune confirmation officielle. Le SNUDI-FO 63 vous invite à remplir l’enquête en PJ : prenez le temps d’établir précisément la situation de votre école, et retournez l’enquête par mail fo.snudi63@gmail.com. Vous pouvez appeler le syndicat 06 88 75 67 15 pour toutes questions.

 CAPD : programmée le 7 avril : liste d’aptitude / recours PPCR / avancement échelons 6 et 8 : aucune information sur un éventuel report. Faites suivre au syndicat les recours éventuels que vous avez faits pour la défense de votre dossier par le SNUDI-FO 63 en instance.

– affectation 6ème : les dossiers auraient dû se faire en ce moment. Mme la Secrétaire Générale nous indique qu’il n’y aura pas de pression supplémentaire pour respecter le calendrier, et que les collègues feront au « mieux. » Des informations plus précises devraient vous être fournies rapidement sur ce point.

– maintien des élèves (redoublement) : aucune réponse sur ce point pour savoir si les délais sont rallongés. Ce point est relevé par Mme la Secrétaire Générale et sera remonté au DASEN.

– dépôts de documents dans les “points relais” pour le suivi pédagogique suite à la lettre de M le Recteur : des précisions doivent être apportées par M le DASEN. FO maintient sa consigne que cela ne peut se faire que sur la base du volontariat : aucune obligation ne peut être imposée aux collègues.

– mesures prises pour les écoles où des cas de COVID-19 ont été révélés : les informations doivent être communiquées à tous les personnels et usagers de l’école : faites remonter vos situations.

Dernière Minute : IMPORTANT : les services de la DRH du 63 cette après-midi confirment qu’ils ont pour consigne d’appliquer l’arrêt omont pour les jours de grève depuis le 5 décembre. Cela sera fait sur la paye d’avril pour le weekend entre le 6 et 9 décembre. Et seulement pour ce weekend là pour l’instant. Une véritable honte : alors que les personnels enseignants font front dans la crise sanitaire en se portant volontaires sans aucun moyen de protection, et qu’ils assurent avec leur propre moyen la continuité pédagogique, alors que la réforme des retraites est rejetée massivement, et qu’elle se trouve pour l’instant suspendue, le Ministère décide de faire appliquer cet arrêté ! Le SNUDI-FO n’acceptera pas cette nouvelle provocation de M Blanquer. 

Un mail doit être envoyé sur I-Prof avant le 25 mars pour vérification par les personnels des jours retenus.  Nous reviendrons vers vous sur ce point rapidement. 

Collègues Volontaires : FO continue d’exiger que chacun puisse bénéficier de masques, gants et gel.

Ce n’est pas le cas : saisissez immédiatement le syndicat

Alors que nous allons rentrer dans la deuxième semaine de confinement, les problèmes demeurent. FO s’est adressé à tous les échelons, Ministère, Recteur, DASEN et Préfecture, pour alerter sur la situation des collègues volontaires et exiger de l’administration qu’elle fournisse des masques, gants et gel. Il faut dire que les déclarations du Ministre n’aident pas puisqu’il renvoie ses responsabilités d’employeurs sur les communes.

La fédération FO a posé de nombreuses questions sur ce sujet lors du CHSCT Ministériel du 20 mars. (Le Compte-rendu en pj répond, pas toujours comme nous le souhaitons, à un grand nombre de questions)

Le jour de carence est suspendu pour tous les salariés du public et du privé

Le gouvernement a enfin entendu la revendication FO de ne pas appliquer le jour de carence pour les fonctionnaires et agents publics placés en congé maladie après avoir contracté le coronavirus. Les salariés du privé bénéficient de la même mesure.

Le message du Président, du gouvernement et du Ministre est flou :

confinement mais les dérogations sont légions en particulier celle d’aller travailler.

Après les ordres et contre-ordres de Blanquer, tous les citoyens sont étonnés du message gouvernemental. A l’Education Nationale, après avoir indiqué que tous les enseignants devraient être à leur poste, puis la moitié, puis les seuls volontaires, nos responsables nous demandent, aujourd’hui, de recevoir les parents, d’aller dans les écoles pour donner le travail à ceux qui n’ont pas internet. Nouvelle du jour dans l’académie : le recteur veut réunir un CTA en visioconférence mais dans les locaux de l’administration.

FO dit STOP. La santé des personnels est le premier enjeu que devraient avoir ces responsables.

Loi d’Etat d’urgence sanitaire: pour FO ce ne doit pas être un prétexte à la remise en cause des droits et statuts ! (communiqué ICI )

C’est en ce sens que la fédération FO s’est exprimée contre le projet de loi qui autorise, y compris sans limite de date, la remise en cause des congés et des RTT. Pour la FNEC FP FO, « le plus court chemin pour sortir de cette crise, c’est d’entendre les salariés et fonctionnaires qui veulent se protéger et assurer leurs missions, c’est de répondre à leurs revendications et leur donner les moyens de faire face. Alors que les services publics ont été saccagés par des années d’austérité, il est nécessaire de débloquer des moyens financiers et humains à la hauteur de la crise sanitaire. »

Les membres du Bureau du SNUDI-FO 63 restent totalement disponibles pour répondre à vos questions.

mail : fo.snudi63@gmail.com ou téléphone 06 88 75 67 15.

N’hésitez pas à nous contacter.

Bon courage à toutes et tous.Dans ce contexte particulier, et même si nos locaux sont actuellement fermés le SNUDI-FO est plus que jamais sur le pont pour défendre les revendications des collègues.
Pour résister, revendiquer, reconquérir
Adhérez au SNUDI FO 63, le syndicat Libre et Indépendant
L’adhésion se fait à l’année civile : adhérez dès maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *