LA FNEC FP FO 63 exige l’abandon de toutes les poursuites à l’encontre de Sabine Raynaud militante du SNUDI FO 34

Les syndicats de la FNEC FP FO du Puy de Dôme ont appris qu’une militante du SNUDI-FO 34, Sabine Raynaud, était convoquée le 1er décembre au tribunal de Béziers. Elle risquerait une peine maximale de deux ans de prison et 4500 euros d’amende pour « entrave à la circulation » ainsi qu’un an de prison et 15 000 euros d’amende pour « dissimulation du visage lors d’une manifestation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *