Compte rendu du Groupe de Travail RASED du lundi 10 mai 2021

Ce GT s’est tenu en présentiel et dans le contexte que nous traversons et que les collègues refusent : des dizaines et dizaines de classes non remplacées chaque jour dans le département. Le ministre Blanquer continue de refuser de recruter des postes sous statut pour permettre à chaque collègue d’être remplacé, et à chaque élève d’avoir la continuité de sa scolarisation, à renforcer les équipes RASED mais aussi pour annuler les fermetures de classes prévues à la rentrée.


Le SNUDI-FO 63 a rappelé les revendications suivantes :


– recrutement de personnels RASED (Psy EN, RASED ADP (maître E) et ADR (maître G) à hauteur des besoins :

Pour près de 50 000 élèves, il y a dans le département les postes suivants ouverts : Psy : 31 postes / Maître E : 56 postes et maître G : 21 postes


ATTENTION : tous ces postes ne sont pas forcément pourvus ! Dans certaines circonscriptions, des postes sont ouverts mais restent vacants. Sûr que ça ne coûte pas grand chose à l’administration ce fonctionnement ! Le nombre d’élèves étant de plus en plus important, de moins en moins de collègues s’engagent vers ces spécialisations.

FO a demandé d’avoir le détail précis des postes vacants : l’Administration est incapable de fournir cette réponse. Incroyable !

Faites remonter la situation dans vos écoles.


FO rappelle qu’en septembre 2019, 7 postes RASED avaient été utilisés pour ouvrir des classes. FO avait soulevé les difficultés que cela allait engendrer. FO avait été la seule organisation syndicale a voté contre le projet de l’IA à l’époque !


L’IA annonce que des pistes de réflexion sont ouvertes pour renforcer les postes RASED dans les années à venir. Les personnels veulent eux des postes immédiatement.


– remplacement des collègues RASED et qui ont des absences longues (maladies, personnelle enceinte ou autres…)

FO demande que ces postes là puissent être proposés à des collègues. l’IA ouvre la possibilité de voir avec des collègues ayant eu une spécialité mais enseignant dans le milieu ordinaire.


– frais de déplacement : Mme la Secrétaire Générale étudie le dossier. A suivre.


FO tient à alerter de l’orientation prise et impulsée par le Ministère et relayée sur le terrain. En démantelant petit à petit l’enseignement spécialisé, en ne recrutant pas les postes nécessaires, les IEN ont pour mission de développer les pôles ressources : pôles qui seraient là pour conseiller les collègues qui se retrouvent à enseigner auprès d’enfants à besoin particulier : les collègues RASED se verraient ainsi confier de plus en plus de missions autres que des missions devant élèves !

FO rappelle que ce n’est pas une revendication des collègues ! Les collègues souhaitent faire leur métier d’enseignement spécialisé, les collègues ont besoin de l’aide des RASED en prenant des groupes ou des élèves !
C’est bien dans le cadre de la mise en place des PIAL, issue de la loi Blanquer, combattue et rejetée par les collègues, que ce type de dispositif se met en place.


La généralisation des PIAL nous concerne tous, enseignants et AESH mais aussi parents d’élèves.

Signez la pétition en ligne en cliquant ICI : Un Vrai Salaire, Un Vrai Statut pour les AESH ! Abandon des PIAL !


Le SNUDI-FO 63 invite les collègues PE et AESH à discuter de la grève du 3 juin qui se profile !


Prenez connaissance de l’analyse de FO en PJ ou en cliquant ICI
Un nouveau GT sur la question des PIAL est convoqué lundi 7 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.