Courrier du SNUDI-FO au ministre pour le recrutement des listes complémentaires

La remise en cause des conditions de travail des personnels et des conditions d’apprentissage des élèves ne vont qu’en s’aggravant et encore une fois, pour le SNUDI-FO, la solution de peut résider par le recours à des contractuels précaires, non formés et sous-payés, par l’Uberisation de l’Ecole publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.