La proposition de loi Rilhac sur la direction d’école passe au Sénat INAMENDABLE !

Depuis des années, la charge de travail imposée aux directeurs par le ministre et ses représentants, au mépris du décret de 1989 sur la direction d’école qui détermine précisément leurs missions, ne fait que s’accentuer. Avec la crise sanitaire, les protocoles successifs à mettre en œuvre, les ordres et les contrordres, ces injonctions sont devenues insupportables pour les directeurs.

Une réflexion sur “La proposition de loi Rilhac sur la direction d’école passe au Sénat INAMENDABLE !

  1. Cette proposition de loi ne correspond en rien à nos attentes, il serait souhaitable qu’elle soit retiré et que les avis de tous les directeurs soient consultés et entendus (et non pas seulement quelques uns qui ne sont pas représentatifs de la majorité). Nous avons besoin de plus de décharges et ce pour toutes les écoles y compris les 5 à 7 classes, une revalorisation pour tous, des aides administratives pérennes mais certainement pas plus de responsabilités et de lourdeur administrative comme le prévoit ce texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *