Grève à partir du 5 décembre : organisons-nous pour gagner. Faites remonter l’état de la grève dans vos écoles

Ce n’est pas tant le 5 décembre qui préoccupe Macron, mais sa reconduction.

Continuez à nous solliciter pour organiser des réunions sur vos écoles avec tous les personnels ! 

Continuez à nous faire remonter l’état de la grève dans vos écoles, mais aussi vos discussions, réflexions, organisations!  en cliquant ICI !

En PJ, vous trouverez :

  • la déclaration d’intention de grève que vous pouvez envoyer dès maintenant : la grève est déjà couverte jusqu’au 21 décembre !
  • le communiqué EN du 63 FO/CGT/SUD/FSU/UNEF qui appelle au retrait du projet et à la grève : A PARTIR DU 5 pour gagner !
  • les motions des écoles du 63 que nous avons reçues
  • une proposition de mot à destination des parents

Vous êtes les premiers relais de ce qui se discute dans vos écoles, avec vos collègues, avec les intervenants de mairie, les ATSEM et même les parents. L’organisation de la grève et sa reconduction pour gagner est essentielle. Le SNUDI FO 63 a besoin de vos remontées de terrain pour pouvoir les centraliser et les communiquer aux autres écoles afin que dans chaque école les collègues puissent se rendre compte de la puissance de la grève qui se prépare, et motiver les indécis ! 

Dans toutes les réunions organisées par le SNUDI FO 63, avec des collègues syndiqués au SNUDI, ou ailleurs, ou non syndiqués, des prises de position ont été adoptées pour le retrait du projet Macron/Delevoye par la grève à partir du 5, et pour la satisfaction de nos revendications catégorielles. 

Vous trouverez en PJ les motions des collègues réunis à Issoire, Cournon, Chateaugay, Mirefleurs, l’appel du CS du SNUDI FO 63 et un appel très important des 17 AESH réunis à Issoire. Vous pouvez vous aussi discuter avec les collègues pour faire des prises de position similaires.

La préparation de la grève à compter du 5 décembre rentre dans une phase déterminante. D’un côté le gouvernement, sous pression, multiplie les annonces contradictoires. De l’autre, la grève reconductible à compter du 5 décembre se prépare dans de nombreux secteurs par de multiples appels intersyndicaux, les hospitaliers poursuivent leur mouvement, la jeunesse se mobilise suite à la tragique tentative de suicide d’un étudiant à Lyon, les gilets jaunes sont toujours mobilisés… Tout le monde a en mémoire la grève générale de 1995 qui avait bloqué le pays et qui avait contraint le gouvernement à renoncer à sa réforme des retraites.

Cette fois-ci, comme en 1995, nous pouvons gagner ! Organisons-nous pour que les enseignants soient partie prenante de cette grève à partir du 5 décembre ! Organisons-nous pour que le 5 décembre ne soit pas une énième journée d’action inefficace et sans lendemain mais le début d’une grève qui fera reculer le gouvernement !

Comme l’écrivent la CGT et FO dans leur appel de la santé privée : « Nous avons la capacité de gagner, notre détermination doit être à la hauteur de l’enjeu que représente notre système de retraites pour tous les salariés du secteur privé et de tous les fonctionnaires. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *